Les acteurs des quartiers prioritaires soutenus par Niort Agglo

Communauté d'Agglomération du Niortais

14/11/2022

L’Agglo soutient financièrement à hauteur de 163 083 € les acteurs qui dynamisent les quartiers prioritaires comme les associations, les CSC, les collèges, la Ville de Niort, etc., au titre du Contrat de Ville.

61 195 € dédiés à l’emploi et au développement économique.

Les Ateliers Méca 2 Sèvres font partie des principaux bénéficiaires. 53 695€ leur sont alloués. Cette structure propose notamment un service d’aide à la mobilité (via la location de vélos électriques, scooters ou voitures) pour favoriser le retour à l’emploi des habitants des quartiers prioritaires. Ces Ateliers disposent également d’une « auto-école solidaire » offrant aux demandeurs d’emploi un accompagnement renforcé pour l’apprentissage du code de la route et de la conduite.

101 888 € dédiés à la cohésion sociale

  • La Ville de Niort reçoit une aide de l’Agglo de 38 750 €, pour la mise en place d’un projet d’accueil périscolaire dans les écoles élémentaires des quartiers prioritaires. Il a pour but de renforcer l’encadrement et de développer un programme d’animations, sur le temps périscolaire. L’engagement financier de la Ville de Niort, pour cette action, s’élève à 318 250 €.
     
  • Le CSC « de Part et d’Autre » et le CSC du Parc bénéficient d’une aide globale de 39 500 € (soit 16 000 € pour le CSC du Parc et 23 500 € pour le CSC « de Part et d’Autre ») pour la mise en oeuvre du Contrat Local d’Accompagnement à la scolarité (CLAS).

    Cette action, co-financée par la Ville de Niort, a été initiée dans les quartiers du Clou-Bouchet et de la Tour-Chabot - Gavacherie, dans le cadre d’un appel à projets de la CAF. Elle permet de proposer aux écoliers et collégiens un programme d’activités culturelles et des temps de soutien scolaire.
     
  • Les Restaurants du coeur reçoivent une aide de l’Agglo d’un montant de 5000 € pour soutenir le travail réalisé par l’association auprès des plus démunis comme la mise à disposition de repas équilibrés et la mise en place d’actions pour favoriser le lien social.