Je valorise mes biodéchets

Tri des dechets et compost

Les biodéchets sont composés des déchets alimentaires et des déchets verts. A compter de 2024, chacun de nous sera tenu de trier à la source ses biodéchets et de les valoriser.
Le retour au sol de ces matières organiques contribue au maintien de la fertilité des sols. Ainsi au-delà de l’intérêt de développer le tri à la source des biodéchets pour réduire les quantités de déchets non valorisés, la collecte séparée des biodéchets et la gestion de proximité présentent un intérêt agronomique.

NiortAgglo mise aussi bien sur la gestion de proximité (compostage domestique individuel, compostage partagé, broyage et paillage de déchets verts, lombricompostage…) que sur la collecte séparée (sur les 2 communes les plus denses) pour tenir ses obligations et vous apporter une solution.

Comment produire mon propre compost ? Comment valoriser au mieux mes déchets de cuisine et de jardin ? Avec quoi dois-je pailler mon jardin et à quel moment de l’année ? A quoi sert le paillage ?

Depuis 2012, Niort Agglo offre à chacun la possibilité de suivre une formation gratuite autour de ces problématiques.

Depuis 2019, elle s'associe à la Ville de Niort et au Syndicat des eaux du Vivier pour proposer un programme commun d’animations sur la thématique du jardinage au naturel, sans produits de synthèse, respectant la santé, la ressource en eau et la biodiversité.

Télécharger

Si vous le pouvez, faites votre compost vous-même ! Vous contribuerez ainsi à réduire le tonnage global de déchets, mais également les émissions de gaz à effet de serre liées à leur transport et à leur traitement. Niort Agglo encourage cette pratique en remettant gratuitement aux habitants qui en font la demande un composteur en bois. Plus de 10 000 foyers sont déjà équipés.

Des apports variés, un brassage régulier et un maintien de l’humidité sont les secrets d’un compost réussi. 

Tout savoir sur le compostage avec le Guide pour un compostage réussi

Vous habitez une des communes de la CAN et vous souhaitez un composteur ?

  • La mise à disposition d'un premier composteur est gratuite. Réservez le ici
  • Le renouvellement du composteur est possible sur justification de la dégradation. Il pourra être facturé selon l’ancienneté du premier composteur (fourni il y a moins de 7 ans).
  • Les habitants de Niort et Chauray qui disposent d'un composteneur (bac vert) de 240 litres pour la collecte en porte-à-porte de leurs biodéchets ne peuvent obtenir un composteur que s'ils acceptent le remplacement de leur bac vert par un plus petit de 140 litres.
  • Réservez par téléphone au 0 800 33 54 68 ou en ligne un composteur auprès de la direction des déchets.

Le développement de sites de compostage collectif, outre les intérêts environnementaux par une valorisation de la matière organique sur place, apporte une plus-value au lien social et à la qualité de vie en habitat collectif.

NiortAgglo accompagne les porteurs de projets, qu’ils soient résidents comme syndics de co-propriété. Cela comprend :

  • L’accompagnement des projets de compostage collectif à partir de 8 logements collectifs ;
  • L’étude de faisabilité technique avec visite du site ;
  • La prise en charge financière du matériel ;
  • La promotion et prise en charge financière de formations de « référents de site » pour les habitants du territoire, le personnel de sites publics comme privés (gardiens d’immeuble, agents municipaux ou personnel d’entretien).
  • Le suivi technique des sites en complément des référents de site, afin de garantir une certaine pérennité et bonne qualité de production de compost.

Les projets seront priorisés au regard du niveau d’avancement du dossier (études préalables, tonnages potentiellement détournés, accord des parties prenantes, avis des instances, dimensionnement du site et mobilisation des foyers notamment l’identification d’usagers « référents de site », exutoire du compost produit, solution d’approvisionnement en broyat…) ; un projet peut parfois émerger au bout de 6 mois ou 1 an.

Vous habitez en appartement et souhaitez mettre en place le compostage dans votre quartier ou au pied de votre résidence ? Signalez-vous en remplissant ce formulaire

Formulaire à renvoyer :

  • par courrier à à Niort Agglo, direction des déchets , 140 rue des Equarts CS28770 79027 Niort
  • ou par courriel à service.dechet@agglo-niort.fr

Le lombricompostage, c’est la transformation des déchets de cuisine (épluchures, restes, café…) par l’action de vers et d’autres organismes du même biotope. C’est un écosystème à part entière adapté pour l’intérieur ! Les vers produisent un amendement de qualité, proprement et sans odeur. En outre, ils vous aident à réduire votre empreinte écologique.

A défaut de disposer d’un jardin, d’un site de compostage pour composter ou d’une collecte séparée des biodéchets, le lombricompostage reste une solution complémentaire de tri à la source des biodéchets.

Niort Agglo propose aux habitants en appartement, sans autre solution locale de valorisation des biodéchets, la fourniture d’un lombricomposteur et d’une souche de vers pour 30€. Retrouvez dans l’onglet « Je jardine au naturel », l’atelier vous permettant de vous former à cette pratique. Le retrait se fera après avoir été formé, le jour même.

Le broyage est une étape essentielle dans la plupart des processus de valorisation. Elle consiste à transformer en copeaux dits « broyats » les déchets verts ligneux comme les résidus de taille, d'élagage d'arbres, de haies ou d'arbustes. C'est également un moyen efficace de réduire le volume de déchet, de limiter les coûts de transport et de valorisation.

La qualité du broyat varie selon la nature des végétaux et le type de broyeur de branches employés. L’achat d’un broyeur individuel peut parfois suffire pour certains mais leur usage est tellement ponctuel qu’il peut être intéressant de regarder du côté des locations.

Le broyat peut servir au paillage, au compostage ou même de combustible.

A compter du 1er janvier 2022, NiortAgglo vous encourage à broyer vos branchages et vous propose une aide à la location d’un broyeur, plafonnée à 100€ par foyer et par an, sur présentation d'un justificatif (facture d’un magasin de motoculture / entreprise de location).

Pièces à fournir : 

  • Le formulaire de demande
  • Une copie de justificatif de domicile de moins de 3 mois
  • Une copie de la facture de location
  • Un Relevé d’Identité Bancaire

Les dossiers complets doivent être transmis : 

  • par courriel à service.dechet@agglo-niort.fr
  • ou par la poste à
    Niort Agglo
    direction déchets
    140 rue des Equarts
     CS28770
    79027 NIORT CEDEX

Le paillage est une technique simple qui consiste à disposer une couche de matériaux organiques aux pieds des plantes et arbustes de votre jardin ou de votre potager. Ces matériaux organiques sont à portée de main puisqu’il peut s’agir des tontes de gazon, de broyat de végétaux, de paille... Cette pratique permet de protéger et d’améliorer la croissance des végétaux tout en conservant la fraîcheur de la terre et en diminuant le développement des mauvaises herbes. Un jardin couvert d’un paillis sera toujours plus facile à entretenir. Cela vous fera gagner des heures de désherbage et d’arrosage.

Télécharger le guide "Mon jardin zéro déchet"

Pourquoi pailler ?

  • Pour protéger les plantes des gelées
  • Pour limiter la pousse des herbes indésirables
  • Pour limiter le compactage du sol
  • Pour retenir l'humidité, réduire l'évaporation et limiter les arrosages
  • Pour éviter l'érosion du sol par les pluies

Le paillage présente également l'avantage d'offrir un milieu favorable aux auxiliaires du jardin, et notamment aux insectes.

Avec quoi pailler ?

  • Des tontes de pelouse : sur 2 cm d'épaisseur pour les tontes fraîches, sur 5 à 8 cm d'épaisseur sur les tontes qui ont été séchées au préalable
  • Des feuilles mortes : en couche épaisse ou préalablement passées à la tondeuse pour limiter la prise au vent
  • Du broyat (déchets de taille broyés)

Comment pailler ?
Quelques précautions sont toutefois à prendre pour éviter un effet inverse à celui recherché.

  • Appliquez le paillis sur un sol ameubli, désherbé et non gelé
  • Arrosez avant et après
  • Ecartez le paillis au niveau du collet des plantes, point de séparation entre la tige et les racines

Sélection des produits à l’achat, stockage des aliments, dons… Chacun peut agir à son niveau pour lutter contre le gaspillage alimentaire dès sa cuisine, en adoptant des gestes antigaspi.

Grâce au numérique, des applications facilitent les dons par les producteurs envers les personnes démunies, ainsi que les dons entre particuliers. En régions, des réseaux se mettent en place afin de limiter les pertes de nourriture.

NiortAgglo propose un atelier anti-gaspi dont la date est à retrouver dans l’onglet « Jardin au naturel-Programme d’atelier », mais également des interventions en milieu scolaire avec l’installation d’un gâchimètre par exemple, ou encore un sujet anti-gaspi lors d’un café compost au pied d’un site de compostage.

Tout professionnel est responsable des déchets produits par son activité et des conditions dans lesquelles ils sont stockés, collectés, transportés, et valorisés ou éliminés.

Depuis 2016, les producteurs de plus de 10 tonnes par an sont tenus de mettre en place un tri à la source des biodéchets et :

  • une valorisation sur place
  • ou une collecte séparée des biodéchets

A compter du 1er janvier 2023, cette obligation s'applique aux personnes qui produisent ou détiennent plus de cinq tonnes de biodéchets par an et au 1er janvier 2024, cela concernera tous les producteurs de biodéchets dès le premier gramme produit. Autant se lancer maintenant.

Des solutions existent, à votre charge de la mise en œuvre :

  • La contractualisation (ou groupement d’achat) pour collecte et élimination auprès d’un exploitant-méthaniseur agréé ;
  • Le don aux associations ou éleveurs de chiens courants agréés

En partant de la nécessité de trier à la source une matière facilement valorisable, NiortAgglo peut vous accompagner dans la mise en place de diverses actions :

  • Un travail sur le gaspillage alimentaire. Les agents de prévention disposent d’un panel d’outils  sur les axes production/service/consommation, de gâchimètres et se rendent disponibles pour sensibiliser votre personnel et vos convives.

Agents de prévention et de tri des déchets, 05.17.38.81.08, ambassadeurs.du.tri@agglo-niort.fr

Vous pouvez également vous faire accompagner par une association ou bureau d’étude pour vous aider dans la mise en place de la démarche.

  • Le montage de projets de compostage en établissement pour les gros producteurs de biodéchets. Les principaux points à étudier sont :
    • Le gisement et dimensionnement du site ;
    • La formation du personnel ayant à charge de mener à bien le compostage ;
    • L’assurance de disposer en continu de matière structurante (broyat), indispensable ;
    • L’utilisation du produit fini sur site.
  • Le financement des formations de base des référents de site en compostage (1 à 2 jours).
  • Pour les établissements publics et organisations associatives, NiortAgglo peut fournir les composteurs ou aider financièrement à l’achat de casiers de compostage. Une convention devra être mise en place.

NiortAgglo propose également un service de collecte en porte à porte des biodéchets sur une partie des communes de Niort et de Chauray, soumis à une redevance spéciale.

Cette collecte, initialement dédiée aux déchets des ménages, peut vous concerner. En 2021, 508 professionnels en bénéficient.

Les collectes des biodéchets, hebdomadaires, sont principalement regroupées les Jeudis et Vendredis. Le volume des bacs mis à disposition est de 140 litres.

  • Contact : Amélie Bénizeau, 05.17.38.81.01 (estimation des besoins et devis), Didier Michaud (organisation des circuits de collecte).

Compost

Avec vos biodéchets, Niort Agglo produit du compost, selon le procédé Végéterre élaboré par l’Ademe.

Comment ça marche ? Tout se passe à la plateforme de compostage du Vallon d'Arty à Niort.

  • Les biodéchets y sont entreposés et hachés grossièrement par un broyeur à marteaux pour permettre aux bactéries de pénétrer dans les fibres. Puis ils sont mis en tas longilignes appelés andains.
  • Les andains sont disposés parallèlement les uns aux autres. Ils sont régulièrement arrosés et retournés, chaque andain prenant la place de celui d’à-côté. Les retournements apportent l’oxygène nécessaire à l’activité microbienne. La montée en température à plus de 55 ° assure la destruction des germes pathogènes et des graines.
  • Le compost arrive à maturation au bout de 9 mois. Un crible équipé d’une maille de 20 mm extrait le produit fini, en le séparant des éléments grossiers (le structurant).
  • Le structurant repart en début de chaîne. Il est mélangé aux biodéchets qui arrivent sur la plateforme.
  • Le compost est analysé en laboratoire pour vérifier sa conformité avec la norme homologuée Afnor des amendements organiques. Il est ensuite redistribué en déchèterie, où il est mis gratuitement à disposition des particuliers.

Télécharger la fiche pratique sur le compost

Paillis

Avec les branchages déposés en déchèteries, Niort Agglo produit un paillis grossier, qui est mis gratuitement à la disposition des habitants

  • à la déchèterie du Vallon d'Arty à Niort,
  • à la déchèterie du Haut Pié Blanc à Prin-Deyrançon,
  • et à la déchèterie Modéron à Granzay-Gript.

Haché grossièrement, ce paillis peut être utilisé en bordure de terrain, au pied d'une haie, d'un arbre, d'une treille ou pour créer une allée végétalisée.