DÉCOUVRIR LE TERRITOIRE

Complexe touristique au Vanneau-Irleau

Aménagement d'un complexe touristique au Vanneau Irleau © B Derbord

Création d’un complexe touristique

L’Agglomération a confié à l’Etablissement public foncier-Poitou Charentes (EPF-PC) la reconversion de l’ancien site industriel des scieries Mathé, situé au cœur du Marais mouillé, sur la commune du Vanneau-Irleau. Un appel à projets désignera en janvier-février 2017 un opérateur chargé d’y développer une nouvelle offre d’hébergement et de services touristiques tournés vers la nature.

En 2012, l’Agglomération a conclu une convention avec l’EPF-PC pour être accompagnée dans l’acquisition et la déconstruction des anciennes usines Mathé fermées depuis 2008. Cette collaboration se poursuit depuis 2015 autour de la reconversion du site, soumis à un règlement contraint en termes de réaménagement.

L’Agglomération souhaite développer au Vanneau-Irleau un projet touristique raisonné, respectueux du milieu protégé du Marais poitevin, et en phase avec ses objectifs de développement éco-touristique. L’ancienne friche occupe 6,5 hectares à l’entrée de la commune traversée par la Vélo Francette, idéalement située sur le territoire protégé du Grand site du Marais poitevin, non loin de la Vendée et de la côte atlantique. Ces atouts sont favorables à l’expansion du tourisme fluvestre qui regroupe des activités fluviales et des activités de randonnées, pêche et visites le long de la voie d’eau.
Ce projet vient en écho au prolongement touristique du territoire vers l’ouest, répond à un besoin d’hébergement croissant dans le Marais et compense une offre insuffisante sur le secteur.

La proposition retenue devra coller aux nouvelles pratiques des visiteurs de plus en plus tournés vers le slow-tourisme qui privilégie les déplacements doux (rando, vélo ou fluvial) ou encore vers le glamping, un tourisme de plein air qui allie luxe, originalité et nature. Il devra offrir une gamme de logements innovants qui s’inscrivent dans le site naturel, type haut de gamme et/ou logements insolites inspirés de l’habitat traditionnel du Marais.

  • Le démarrage des travaux est programmé courant 2018.