DÉCOUVRIR LE TERRITOIRE

Les Trophées des Quartiers 2017 sont lancés !

Communauté d'Agglomération du Niortais Logo de NiortAgglo

29/09/2017

L’ADIE, la CMA et la CCI, soutenues par l’Agglomération et l’Etat, lancent les Trophées des Quartiers 2017 pour récompenser les créations d’entreprises dans les quartiers prioritaires.

Pour la quatrième année, L’ADIE, la CMA et la CCI, soutenues par l’Agglomération et l’Etat, ont lancé les Trophées des Quartiers pour récompenser les créations d’entreprises dans les quartiers prioritaires.

Soutenus par la CAN au titre de l’action « Entreprendre dans les quartiers niortais » du Contrat de Ville 2015-2020, et par la Préfecture des Deux-Sèvres, les Trophées des Quartiers récompensent l’implication des candidats dans la vie économique et sociale des quartiers prioritaires de la politique de la Ville (Clou Bouchet, Tour Chabot-Gavacherie, quartier du Pontreau/Colline Saint-André).
Peuvent participer à ce concours les porteurs de projets, créateurs d’entreprises et chefs d’entreprise issus de ces quartiers qui créent une activité économique, quel que soit le lieu d’implantation de celle-ci, ainsi que ceux qui ne sont pas issus de ces quartiers mais ont choisi d’y installer leur entreprise.
Pour concourir dans les catégories Jeunes et Microentreprises, il faut être en cours de création ou de reprise d’entreprise ou avoir moins d’un an d’activité, et pour le prix des quartiers, avoir plus d’un an d’activité. Les dossiers doivent être déposés avant le 31 décembre auprès de l’un des partenaires. Les Trophées seront remis lors d’une soirée en mars prochain, accompagnés d’une aide numéraire : 500 € pour les prix « jeune » et « micro entreprise » et 1 000 € pour le prix « Talent des quartiers ».

« Depuis un an, nous proposons un prix « Jeunes » car les moins de trente ans sont nombreux et particulièrement motivés à envisager l’aventure. Lorsqu’on parle de ces quartiers, c’est souvent pour en souligner les difficultés. Il est donc primordial d’évoquer aussi les potentiels et les ressources des habitants, qui sont tout à fait capables de mettre en œuvre des projets prometteurs, » affirme Jérôme Baloge, Président de l’Agglomération. Pour preuve de cette vitalité, l’ADIE, la CMA ou la CCI ont accompagné près de 130 personnes en 2016, dont 35% avaient moins de 30 ans, c'est-à-dire 3 ans plus jeune que la moyenne des créateurs d’entreprises en France. 

*ADIE : association pour le droit à l’initiative économique, CCI : Chambre de commerce et d’industrie, CMA : Chambre des métiers et de l’artisanat.

News en relation