DÉCOUVRIR LE TERRITOIRE

DARVA a 30 ans

Communauté d'Agglomération du Niortais Logo de NiortAgglo

27/06/2018

Née start-up avec cinq personnes en avril 1988, la SA DARVA fête aujourd’hui ses trente ans forte d’un effectif de 127 collaborateurs et d’une vingtaine d’actionnaires.

Née start-up avec cinq personnes en avril 1988, la SA DARVA fête aujourd’hui ses trente ans forte d’un effectif de 127 collaborateurs et d’une vingtaine d’actionnaires. C’est l’histoire d’une belle réussite niortaise retracée par Christian Garrez, président du directoire.

 

  • Sur quelle idée est née DARVA ?

DARVA a été créée il y a trente ans à l’époque des premiers réseaux informatiques, quand la communication entre un assureur, ses réparateurs, ses experts se faisait par fax et courrier. Les échanges étaient lents et compliqués. Un jour, la MACIF a souhaité faciliter cette communication avec ses partenaires grâce aux premiers outils informatiques. DARVA est née de ce besoin de la MACIF et, rapidement, il a fait écho dans d’autres mutuelles du territoire. Aujourd’hui, DARVA détient environ 90 % de ce marché sur l’assurance auto. C’est un vrai succès national, même si le baptême de l’entreprise s’est fait sur le territoire niortais. Après l’auto, notre concept a été élargi à l’habitation et nous avons développé des services innovants pour les assisteurs tel IMA, Mondial assistance…

 

  • Comment définir l’activité de DARVA ?

Nous sommes une ESN (entreprise de services numériques) qui a pour vocation de fabriquer des logiciels dans le domaine de l’assurance et fournissant des services très spécialisés qu’on ne trouve nulle part ailleurs. Les assureurs sont nos clients, mais aussi nos actionnaires. Ils exercent un contrôle sur l’entreprise qui leur permet de nous confier des prestations en toute confiance. Car nous stockons des masses considérables de données et nous sommes impliqués des services très sensibles.

 

  • Est-ce que DARVA recrute ?

Oui et le sujet peut être sensible. Nous avons des difficultés à accéder aux bonnes compétences sur notre territoire et on sait que les profils informatiques les plus pointus ne sont pas présents localement. Ils sont dans les grandes métropoles, notamment Paris. Grâce à NiortTech, le territoire essaie de créer ici une attractivité avec des écoles, des formations, des start-ups, en partenariat avec Niort Agglo, les assureurs, IMA, le Medef… afin de développer un bassin de technologie qui va bénéficier à tous. Donc oui, DARVA recrute. On a ouvert des postes en début d’année, qui ne sont pas tous pourvus. Pour en savoir plus, allez à www.darva.com/emploi 

 

  • Comment voyez-vous DARVA dans les 30 prochaines années ?

Les transformations dans le secteur de l’assurance vont être considérables, notamment dans le domaine de l’auto. La relation avec l’assuré est en train de se métamorphoser, le smartphone permet un accès facile et rapide aux contrats, aux déclarations de sinistre, etc. Il va falloir gérer l’arrivée des voitures autonomes. Les risques climatiques augmentent, donc de nouvelles problématiques seront à gérer, tant pour le logement que pour l’automobile. Tout ça ouvre pas mal de champs nouveaux qui font que DARVA va continuer à être très sollicitée.

 

À savoir

DARVA est un acronyme fait des premières lettres des noms des deux fondateurs de l’entreprise : Michel D’ARaujo et Jacques VAndier.

Chiffres clés

  • 25,4 M€ de chiffre d’affaires.
  • 7,2 millions de dossiers sinistres traités.